COMMUNAUTES

CHRETIENNES DE BASE

GENEVE ET ENVIRONS

Historique des CCB à Genève et environs

 

"là où s'arrête concrètement la possibilité pour chacun de porter un nom fraternel, là s'arrête aussi la communauté de  base."    Jean-Paul Audet

Les communautés de la région de Genève ont des origines diverses :

En octobre 1973 quelques chrétiens et chrétiennes de Genève, animés par le souffle du Concile de Vatican II, et par les expériences des Communautés de base en Amérique latine, se lancent dans l’aventure des communautés chrétiennes de base.

 

Après le dédoublement de la première communauté en 1977, d’autres initiatives ont vu le jour.

En 1982, dans la mouvance de l'Atelier OEcuménique de Théologie, quelques participants et participantes décident de poursuivre une démarche oecuménique.

En 1983, ce sont des personnes impliquées dans la problématique du tiers-monde qui lancent une nouvelle communauté.

 

Il s’agissait d’expérimenter une nouvelle manière de vivre en Eglise :

 

-  Se rassembler pour des célébrations où chacun pourrait participer et      risquer une parole personnelle dans l'écoute des Ecritures.

 

–  Célébrer ensemble le repas du Seigneur dans le respect de leur 

     tradition ecclésiale.

 

-  Prendre le temps de vivre ensemble des moments de fraternité.

 

–  Faire des liens entre leur foi et les grands défis actuels de la société.

 

Chaque communauté est autonome et évolue à son rythme tout en restant en lien avec l’Eglise locale et avec les autres communautés chrétiennes de base. 

 

Les communautés se réunissent, le samedi ou le dimanche, une fois par mois pour une célébration suivie d’un repas canadien et deux à trois fois dans l’année pour une réflexion  sur un sujet d’actualité ou concernant la communauté.

 

Dans certaines communautés, des membres travaillent en petites unités pour échanger sur un thème proposé ou un projet concret.

 

Ensemble, les communautés de base organisent, tous les deux ans, une retraite sur un weekend et chaque année une journée théologique.

Célébrer ensemble

Vivre des moments de fraternité

Faire des liens entre foi et défis de la société